Vous êtes ici :   Accueil » 2021 » Max Sutter
 

2021 - Max Sutter

Grand honneur pour le philatéliste Max Sutter
max_sutter_2021.jpg
Max Sutter, entouré de ses trésors philatéliques. Image Heiner Oberer
    
Depuis plus de 40 ans, Max Sutter se consacre au timbre-poste. La Fédération des sociétés philatéliques suisses vient de lui décerner l'"Helvetia d'or" pour son travail. C'est un peu par hasard qu'il est devenu amateur de timbres.
   
Max Sutter a depuis peu une deuxième femme en plus de son épouse Evelyne, ou Eve, comme il l'appelle. Patience, donc. A 81 ans, cet ingénieur en mécanique ETS et philatéliste passionné ne s'adonne pas à la bigamie. Non, son deuxième grand amour, après sa femme bien sûr, comme il le fait remarquer, c'est l'"Helvetia d'or". Pas une confédérée en chair et en os, comme on pourrait le croire. Mais une médaille d'honneur que la Fédération des sociétés philatéliques suisses a décernée à Sutter pour l'ensemble de son œuvre de collectionneur. "Bien sûr que je suis fier  de cette distinction. Surtout parce que ce n'est que la deuxième fois que la médaille d'honneur est décernée".
goldene_helvetia.jpg
Comment devient-on philatéliste ? Ou plus simplement : qu'est-ce qui vous attire vers les timbres ? "Vers 1978, un ami m'a proposé une série de timbres, ‹pseudo-parent› de ma femme m'a proposé une collection de timbres. Il avait vendu la partie précieuse de la collection pour une bonne somme d'argent", raconte Max Sutter. La donation était liée à la condition qu'il continue à travailler sur la collection, ce qui lui convenait parfaitement. 
   
Mais peu de temps après, son ami l'a recontacté parce qu'il avait remarqué que la collection contenait d'autres timbres de valeur qu'il souhaitait vendre. "Ce fut l'entrée, pas tout à fait réussie, dans le monde des timbres et l'enthousiasme pour celui-ci, qui perdure encore aujourd'hui". Un an plus tard, à la suite de l'exposition philatélique "Balabra III" à Sissach, Sutter s'est laissé convaincre d'adhérer à l'association des collectionneurs de timbres de Baselland.
    
Très vite, comme cela arrive toujours dans la vie d'une association, il a été promu assesseur, puis président en 1987. Un poste qu'il a occupé jusqu'en 2003, puis à nouveau de 2010 à 2012, faute de président. Durant sa présidence, il y a eu d'innombrables expositions à organiser. "Une période très instructive au cours de laquelle j'ai pu nouer de nombreuses amitiés".
   
Source : Baselbiet - Volksstimme Nr. 141 - Vendredi 17 Décembre 2021
une petite vidéo de Sutter,  le 28 aout 2022 à Sierentz
<<< cliquez ici >>>

Date de création : 2021.12.21 20:58
Catégorie : Les associations - Briefmarkensammler-Verein Baselland
Page lue 9345 fois